Un peu de science ça ne peut pas faire de mal

Note de Hubert Krivine - SPS n°323, janvier / mars 2018

Un peu de science ça ne peut pas faire de mal
Jacques Treiner
Cassini, Coll. Le sel et le fer, 2017, 192 pages, 7 €

Ce petit livre est le compte rendu des chroniques scientifiques périodiquement données par Jacques Treiner entre février 2016 et juin 2017 à la radio. Les émissions durant six minutes, c’est un exercice délicat : comment combiner ces qualités indispensables mais contradictoires que sont la concision, la précision, la clarté et l’intérêt ? Globalement, c’est un pari très réussi. Toutes sortes de sujets (31 exactement) sont abordés, depuis l’énergie (sous toutes ses formes et pas seulement nucléaire), le réchauffement climatique, les ondes électromagnétiques, l’astronomie jusqu’à des questions plus philosophiques comme le hasard ou « qu’est-ce que comprendre ? ».

Une constante : la volonté de rester, tant que faire se peut, sur le terrain scientifique, c’est-à-dire distinguer les faits des opinions. C’est particulièrement réussi dans la conférence « Que faire de la peur ? » où Treiner décompose bien, à propos des ondes électromagnétiques, le mécanisme de peur par « on dit ». Mécanisme qui aurait toute son actualité aujourd’hui avec la peur des vaccins. Cela dit, Treiner ne dissimule pas ses opinions. Opinions que je partage tout à fait, sauf peut-être son analyse de l’inévitabilité du nucléaire dans la production électrique à moyen terme.

En conclusion, voilà un livre dont la qualité et le prix devraient assurer une bonne diffusion.

Mis en ligne le 26 avril 2018
2198 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !