Témoins de Jéhovah : erreurs dans Sciences et avenir ?

Un internaute réagit au dossier de septembre 2005

Erreurs ?

Au sujet de l’article de Science et Avenir sur les sectes1, il faut savoir que pas mal d’erreurs se sont immiscées au sujet des Témoins de Jéhovah.

En aucun cas par exemple ils ne considèrent les jours de création comme durant 24h, et la lumière était bien présente (mais les luminaires non clairement visibles) lorsque les plantes sont apparues.

Science et Avenir n’est pas d’une grande valeur, penchez plutot pour La Recherche ou Pour la Science.

D.M

Merci d’avoir lu mon article, et surtout d’avoir pris le temps d’en dire quelques mots à la rédaction. En effet, j’ai constaté moi aussi que le texte sur les Témoins de Jéhovah était beaucoup plus léger que le reste du dossier. Mais je ne suis pas certaine que des erreurs s’y soient immiscées. Les témoins de Jéhovah inventent un scénario créationniste en essayant d’y faire coller la science. C’était bien le sens du dossier.

Doté de fondements incohérents, le langage tenu par les témoins de Jéhovah n’est scientifiquement pas crédible :
- les luminaires, c’est quoi ? Au pluriel, ce serait plusieurs soleils ? (la Lune ne produit aucune lumière). Et "non clairement visibles", ce serait à la limite un joli oxymore, mais vide de sens.
- une journée qui ne ferait pas 24 h, ça ressemble à quoi ? A une journée sur Mercure ? Ou sur Jupiter ?

Quant à la valeur de la revue Sciences et avenir, je ne l’ai pas abordée. Je n’ai jugé qu’un dossier.

A. L.

1 Voir l’article d’Agnès Lenoire « Quand les sectes s’emparent de la science » dans la rubrique Revue de presse

Mis en ligne le 17 septembre 2005
5089 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !