Articles

articlelogo

Un remède à des états dépressifs : agir pas à pas

Déjà au Ve siècle avant notre ère, Hippocrate définissait la dépression : « Si crainte et tristesse durent longtemps, c'est un état mélancolique » [1]. Il ne précisait pas le lien causal entre cette maladie et l'état du corps. Toutefois, dans le Corpus hippocraticum, la mélancolie était attribuée à l'excès d'une des quatre humeurs, la bile noire, melas khlolè - doctrine qui traversera le Moyen Âge. Au début (...)

22 mai

articlelogo

Le bonheur : facteurs et effets

A en croire bon nombre de philosophes célèbres, nous serions toujours orientés, à travers la diversité de nos activités, vers la recherche du bonheur. Épicure écrivait à Ménécée : « En définitive, on doit se préoccuper de ce qui crée le bonheur, s’il est vrai qu’avec lui nous possédons tout et que sans lui nous faisons tout pour l’obtenir ». Aristote enseignait : « Quel est le bien le plus élevé de tous les (...)

17 mai - par Jacques Van Rillaer

articlelogo

À propos de l’homéopathie

Que pensez-vous du rapport des académies des sciences européennes sur l’homéopathie ? Tous les scientifiques sont d’accord avec l’Académie des sciences et avec l’institution européenne qui regroupe les académies scientifiques3, l’homéopathie n’a jamais pu prouver son efficacité pour traiter des maladies, ou même simplement les prévenir. Le conseil des Académies des sciences européennes évoque des risques (...)

12 mai - Entretien avec François Chast

« Ça marche » par effet placebo ?

Dossier - Homéopathie

Les partisans de l’homéopathie rétorquent souvent aux sceptiques : « si ça marchait par effet placebo, comment expliquer que ça marche chez l’animal qui n’est pas sensible à l’effet placebo ? Ou chez le nourrisson ? ». Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la santé reprend cet argument : « J’ai soigné mon chien à l’homéopathie. Alors là, l’effet placebo est assez limité » [1]. Cette formulation « ça (...)

9 mai - par Jean-Paul Krivine, SPS n°324, avril 2018

articlelogo

Pourquoi les résultats des recherches en santé sont-ils exagérés dans les médias ?

En lisant les informations, il n’est pas surprenant de voir des titres tels que « le beurre augmente le risque de maladie cardiaque » ou « le lard provoque le cancer ». Au Royaume-Uni, nous avons constaté qu’environ un tiers des résultats de recherches liés à la santé et présentés au grand public contenaient une exagération. Intuitivement, on pourrait supposer que cette exagération vient des (...)

6 mai - par Luke Bratton et Aimée Challenger

articlelogo

La science dans l’écosystème médiatique

L’expression « écosystème médiatique » est empruntée à Olivier Bossel. La science sur le marché médiatique La recherche scientifique est un processus cumulatif, lent et réflexif. Une première observation explorant une nouvelle question donne lieu à une publication initiale dans une revue scientifique. Pour être considérée comme scientifiquement valide, cette observation doit pouvoir être répliquée ou (...)

4 mai - par François Gonon

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !