Articles

Pourquoi la SPILF ne valide pas le texte qui va être publié par la HAS

La Haute Autorité de Santé (HAS) vient de mettre en ligne ses nouvelles recommandations de bonne pratique relatives à la maladie de Lyme et aux autres maladies transmissibles par les tiques1. La Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF), le principal partenaire scientifique de la HAS dans le processus d’élaboration, a décidé de ne pas valider ce document. Nous reproduisons ici le (...)

20 juin - Communiqué de la SPILF - Paris, le 19 juin 2018

articlelogo

Charbon ou nucléaire : concentrer ou diluer les déchets ?

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a récemment annoncé repousser l’objectif de descendre à 50 % la part d’électricité d’origine nucléaire dans le mix électrique français. Sur la base d’une étude du gestionnaire du réseau électrique RTE [1], il privilégie la fermeture des dernières centrales à charbon et la non-ouverture de nouvelles centrales thermiques, au fait de fermer des réacteurs (...)

20 juin - par Jean-Jacques Ingremeau - Science et pseudo-sciences n°324, avril / juin 2018

articlelogo

Impostures intellectuelles, vingt ans après

Impostures intellectuelles (1997) Tout a commencé lorsque l’un d’entre nous [Alan Sokal] a publié [en 1997] un article-canular dans la prestigieuse revue américaine d’études culturelles Social Text9. Cette parodie était truffée de citations à propos de la physique et des mathématiques, absurdes mais authentiques, dues à des intellectuels célèbres, français et américains. […] Nous avons cherché à (...)

8 juin - Entretien avec Alan Sokal et Jean Bricmont

articlelogo

Natalie Grams, praticienne de l’homéopathie devenue militante de la science

L’homéopathie, à l’instar d’autres médecines dites alternatives ou complémentaires, remporte depuis quelques décennies un succès grandissant en Europe. Cependant, des voix discordantes commencent à se faire entendre, non sans provoquer de violents remous, notamment en Allemagne, pays qui a vu naître le fondateur de l’homéopathie, Samuel Hahnemann, au XVIIIe siècle. Parmi ces critiques, une personne a (...)

7 juin - par Ariane Beldi

articlelogo

Homéopathie : Sa popularité n’est pas preuve d’efficacité

Vieille de deux siècles, l’homéopathie reste très populaire, en particulier en France. Pour autant, cette popularité ne constitue en rien une quelconque preuve d’efficacité. Depuis près de deux cents ans, alors que la science a progressé et que la médecine moderne s’est constituée sur la base de protocoles de validation de plus en plus précis (ce qu’on appelle l’evidence based-medicine, ou médecine (...)

5 juin - Jean-Paul Krivine

articlelogo

Science et médias : une relation sous influence

Dans un monde idéal, les chercheurs feraient « parler la nature » au moyen d’expérimentations qui suivraient un protocole rigoureux, en évitant les biais autant que possible, et produisant des résultats dont la robustesse se confirmerait à mesure qu’ils seraient reproduits par d’autres scientifiques, pour, à la fin, constituer un corpus suffisamment solide et consensuel. Ce consensus, à son tour, (...)

30 mai - par Jean-Paul Krivine

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !