Ondes électromagnétiques

« Que sait-on des effets sanitaires des ondes électromagnétiques, en particulier en ce qui concerne les communications sans fil et les lignes à haute tension ? À ce jour, le bilan des données scientifiques ne justifie pas d’envisager une remise en cause des recommandations faites par la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP). [...] [Mais] l’émotion est au cœur du débat et l’ensemble est trop souvent traité de façon pseudo-scientifique pour servir des thèses préétablies. Une méconnaissance du sujet, des raccourcis fâcheux, l’amalgame avec les risques du tabac ou de l’amiante sont fréquents et rendent discutable une bonne part de l’information fournie au public. » (Extraits de l’article d’Anne Perrin, « Ondes électromagnétiques : comment s’y retrouver dans l’information ? »). Dans le dossier que nous avons publié dans le n° 285 de Science et pseudo-sciences (SPS, avril-juin 2009), nous nous sommes efforcés de présenter clairement les informations scientifiques disponibles. Ce dossier sera complété ici en fonction de l’évolution des débats et des recherches.

Ondes électromagnétiques :
à quoi bon réunir des experts pour s’affranchir de leur avis ?

A propos d’un avis de l’Afsset, des scientifiques protestent :
lettre ouverte de scientifiques co-rédacteurs des rapports aux ministres

Nous mettons ici en ligne cette lettre signée par Henri BRUGERE, Jean-Claude DEBOUZY, François GAUDAIRE, Isabelle LAGROYE, Anne PERRIN, Marc POUMADERE, Paolo VECCHIA et Catherine YARDIN. AFIS, Science... et pseudo-sciences Le 19 mai 2010 Madame Roselyne BACHELOT Ministre de la Santé et des Sports (...)

Téléphonie mobile : l’expertise de l’AFSSET dénaturée par la communication ?

L’AFSSET vient de rendre public (15 octobre 2009) un volumineux rapport de près de 500 pages, intitulé « Mise à jour de l’expertise relative aux radiofréquences »1, ainsi qu’un avis de 22 pages et une note de synthèse qui en reprennent les principales conclusions. Enfin, un communiqué a été mis en (...)

par Jean-Paul Krivine

Les antennes-relais rendent schizophrène, c’est prouvé !

Dans le top « les peurs du progrès », les antennes-relais viennent de faire récemment une progression spectaculaire au classement général. Alors qu’il y a peu encore, l’opinion se plaignait du « ça capte pas chez nous », désormais, c’est le « on veut pas voir d’antennes dans notre jardin » qui semble (...)

par Jean-Paul Oury

Ondes et croyances paranormales

Le domaine des ondes électromagnétiques est continuellement l’objet de conflits où s’opposent des données matérielles, résultant des réelles acquisitions de la physique, et des conceptions évoquant la radio-électricité, mais non validées, qui relèvent soit de pseudosciences ancrées quelquefois solidement (...)

par Henri Brugère

Les feux de Moirans-en-Montagne ou l’expertise en situation de crise

Marc Poumadère est directeur de programme à l’Institut Symlog, Paris. Ses travaux portent sur les modalités théoriques et pratiques de la gouvernance des risques Poumadère, M. & Mays, C. (2003) « The dynamics of risk amplification and attenuation in context : A French case study. » In Risk (...)

par Marc Poumadère

Les étiquettes intelligentes à radiofréquence (RFID)

Qu’est-ce qu’un système RFID ? Les systèmes d’identification par radiofréquences (RFID, pour Radio Fréquence IDentification) sont également appelées « étiquettes intelligentes à radiofréquence ». Il s’agit d’une technologie d’identification et de traçage à l’aide d’une étiquette et d’un lecteur comme pour les (...)

par Jean-Claude Debouzy, David Crouzier et Anne Perrin

L’étude Interphone

Menée sous l’égide du Centre international de recherche sur le cancer, l’étude Interphone se fixe pour objectif de déterminer si l’exposition aux radiofréquences produites par les téléphones mobiles est associée à un risque de cancer. Treize pays sont impliqués, chacun menant une étude dans son propre pays (...)

par André Aurengo

Les risques des antennes de téléphonie mobile

Mise au point de l’Académie nationale de Médecine du 3 mars 2009

Le 16 février 2009, un opérateur de téléphonie mobile a été condamné par le Tribunal de grande instance de Carpentras à démonter une antenne-relais à Chateauneuf-du-Pape ; le 4 février 2009, un autre opérateur de téléphonie mobile avait été condamné par la Cour d’appel de Versailles à démonter une antenne à (...)

Les lampes basse consommation d’énergie

Dans le contexte de la promotion des lampes à basse consommation d’énergie (LBC ou lampes fluocompactes) et la suppression progressive des lampes à incandescence, certaines voix se sont émues des effets possibles (considérés comme certains dans ces publications) sur la santé en raison du rayonnement (...)

par Martine Souques

Les effets sanitaires éventuels des téléphones mobiles

Dans la gamme des radiofréquences, le premier développement majeur des communications sans fil a eu lieu avec la téléphonie mobile. Il s’agissait du premier réseau à grande échelle de tels systèmes. Tous sont fondés sur le principe du découpage du territoire en cellules en forme de nid-d’abeilles. Au (...)

par Isabelle Lagroye et Bernard Veyret

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !