Influence de l’exposition maternelle aux polluants atmosphériques liés au trafic

Résultats d’une étude franco-allemande auprès de nouveau-nés de Bavière

Une étude collaborative de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Unité Inserm 822) et du GSF-Centre National de la Recherche sur la Santé et l’Environnement de Munich indique que l’exposition de la femme enceinte aux particules aériennes liées au trafic routier pourrait entraîner une diminution du poids de naissance de son enfant.

Ces travaux sont publiés dans la revue Environmental Health Perspectives

Voir en ligne: Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM)

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !