Les Mots du ciel

Daniel Kunth. Préface d’Hubert Reeves, avant-propos de Jean Audouze. CNRS Éditions, Paris 2012, 186 p, 15€.

Note de lecture de Arkan Simaan - SPS n°302, octobre 2012

Daniel Kunth n’a pas besoin d’être présenté : astronome au CNRS, il a déjà à son actif un bon nombre de livres, dont certains ont eu du succès dans la vulgarisation scientifique.

Son dernier écrit, Les Mots du ciel, est plaisant à plusieurs égards. D’abord par sa lecture agréable, ce qui ne constitue pas une surprise, car nous savions déjà que son auteur a la plume facile. Ensuite, le thème est captivant : débusquer les mots en rapport avec le ciel, mais utilisés couramment dans un autre contexte. Si quelqu’un s’égare dans tous les sens, ne dit-on pas qu’il va tous « azimuts » ? Si un artiste rencontre du succès, n’utilise-t-on pas l’expression d’« apogée » de la gloire ?...

Daniel Kunth avoue qu’il a eu l’idée de ce livre lorsqu’il expliquait, en direct sur Canal+, l’origine du mot zénith, dans une émission qui s’appelait justement Mon Zénith à Moi. Il a bien fait de persévérer car il en est résulté un beau texte de culture générale, mélange de philologie et d’étymologie. Certes, on y trouve aussi, entre les chapitres, quelques encarts de science « dure » qui nous rappellent que l’auteur est astronome de profession. Ces passages s’adressent principalement aux lecteurs les plus motivés mais pourront aussi enrichir les courageux. Gageons que cet ouvrage n’est pas fini, que les lecteurs seront nombreux à signaler quelques « oublis » à l’auteur. Celui-ci se fera, certainement, un plaisir de les intégrer dans une nouvelle édition.

C’est un livre à recommander à tout esprit cultivé et curieux.

Mis en ligne le 28 janvier 2013
603 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !