Guide critique de l’extraordinaire

Sous la direction de Renaud Mahric. Les Arts libéraux, 7 rue Leyteire, Bordeaux. 384 pages.

Note de lecture de Jean-Paul Krivine - SPS n° 254, octobre 2002

« On n’échappe pas à l’Extraordinaire ». C’est par ce constat que s’ouvre ce recueil d’articles sur le paranormal, à paraître prochainement. Mais cet extraordinaire-là n’est pas celui des mondes enchantés, ni celui de la science et des progrès de la connaissance du monde. Il fait moins rêver. Il est même d’une extraordinaire banalité. C’est, au dîner de famille ou entre amis, le récit de la dernière visite chez le voyant, qui bien entendu « a “vu” quelque chose qu’il ne pouvait pas connaître », c’est, à la pause avec les collègues de travail, la question sur notre signe astrologique qui nous ferait presque avaler de travers, c’est, au journal de vingt heures, les « prédictions » catastrophistes de Paco Rabanne qu’on nous détaille avec le plus grand sérieux. Dans un récent éditorial1 , nous soulignions l’importance de ne pas nous laisser gagner par la lassitude, de ne pas baisser la tête en attendant que « ça passe », que la conversation change de sujet...

Le Guide critique de l’extraordinaire vise précisément à nous donner des arguments en apportant « des faits, toujours des faits ». La communication avec les morts, les OVNI, la parapsychologie, la divination, l’astrologie, l’occultisme, les grandes prophéties, les initiés, le New-Age et les sectes sont les sujets présentés par des auteurs que nos lecteurs connaissent bien : Renaud Mahric (écrivain et journaliste, auteur de nombreux livres de dénonciation des sectes, des arnaques du « paranormal »2, Marco Bélanger (ancien président de l’association « Les sceptiques du Québec »), Frédéric Lequèvre (auteur d’un excellent Astrologie, art ou imposture ?3) et José Ferrand (vice-président du Cercle Zététique). Chacun de ces sujets est clairement structuré : présentation de la doctrine, de son contexte social, des arguments qui peuvent lui être opposés, le tout étant ensuite remis dans une perspective historique.

Voilà donc un livre qui devrait trouver sa place dans la bibliothèque de tous nos abonnés. Et aussi, une bonne idée pour un cadeau de Noël. Pourquoi ne pas l’offrir précisément à l’occasion de ces réunions de famille, de ces discussions entre collègues, de ces dîners entre amis où « on n’échappe pas à l’Extraordinaire » ! Nous avions envie de commencer à vous en parler dès maintenant... En novembre, surveillez l’étalage de votre libraire.

1 Science et pseudo-sciences n° 250, éditorial de Jean Bricmont.

2 Voir aussi l’article de Renaud Mahric « Pas d’avion sur le Pentagone ? L’imposture est dans la rumeur », Science et pseudo-sciences n° 252, mai 2002.)

3 Astrologie, science, art ou imposture, Frédéric Lequèvre, L’Horizon chimérique, 1991.

Mis en ligne le 15 juillet 2004
2798 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !