Documents sur le thème « psychologie »


 

articlelogo

L’expérience de Stanford : science ou cinéma ?

En 1971, une expérimentation psychologique fascinante avait été conduite par le professeur de psychologie Philip Zimbardo dans les sous-sols de la prestigieuse université californienne Stanford, à Palo Alto. Elle portait sur les effets des conditions (...)

11 avril

articlelogo

Le besoin de sensations, ses variations et ses dégâts

Chacun sait que l’ennui est une situation désagréable, parfois extrêmement pénible. À partir de cette banale observation, Pascal conseillait que « quand un soldat se plaint de la peine qu’il a, ou un laboureur, etc., qu’on les mette sans rien faire. Rien n’est si insupportable à l’homme que d’être dans un plein repos, sans passions, sans affaire, sans divertissement, sans application » [1]. Paul Valéry (...)

8 avril

articlelogo

Les pseudo-médecines en psychologie

Pauvre psychologie. Les temps sont durs, dernièrement, pour la psychologie scientifique et pour l’exercice de la psychologie clinique. Il y a d’abord eu la controverse sur la reproductibilité : une récente tentative visant à reproduire indépendamment les résultats de 100 expériences récentes en psychologie a montré que seulement 39 % des résultats pouvaient être confirmés [1]. Cette nouvelle, à (...)

4 avril

articlelogo

Us et abus du concept de « volonté »

Le terme « volonté » a plusieurs usages, dont les deux suivants. Il signifie le désir d’agir dans un sens déterminé. Ainsi dit-on : « ce sont ses dernières volontés », « il veut qu’on fasse ses quatre volontés ». Il désigne aussi la capacité d’accomplir des actions désagréables, difficiles ou pénibles, allant à l’encontre des désirs premiers, spontanés (éprouver du plaisir, éviter du déplaisir). On dit qu’untel (...)

31 janvier

articlelogo

Détecteur de mensonge : une technologie toujours dans l’erreur

Ce texte a été publié dans le Skeptical Inquirer de septembre/octobre 2017 (vol. 41) et traduit en français par Nelson Luce et Maël Seigneur (étudiants en Master 2 rédacteur-traducteur à l’université de Bretagne Occidentale), avec l’aimable autorisation de l’auteur et de l’éditeur. Il m’a souvent été demandé d’intervenir dans des procès ou des enquêtes en tant que conseiller où mon expérience de (...)

29 janvier

articlelogo

Le test des taches d’encre de Rorschach : sa place ne serait-elle pas au musée ?

Au milieu du XIXe siècle, Justinius Kerner, médecin allemand et poète romantique, stimulait son imagination par un jeu d’enfance : il faisait des taches d’encre sur des feuilles, les pliait en deux et s’inspirait des formes obtenues pour écrire des poèmes. En 1857, il publia un recueil de cinquante taches et autant de poèmes : Die Klecksographie. Le mot Klecks signifie « tache d’encre ». C’est le (...)

7 septembre 2018

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !