Documents sur le thème « psychologie »


 

articlelogo

Le test des taches d’encre de Rorschach : sa place ne serait-elle pas au musée ?

Au milieu du XIXe siècle, Justinius Kerner, médecin allemand et poète romantique, stimulait son imagination par un jeu d’enfance : il faisait des taches d’encre sur des feuilles, les pliait en deux et s’inspirait des formes obtenues pour écrire des poèmes. En 1857, il publia un recueil de cinquante taches et autant de poèmes : Die Klecksographie. Le mot Klecks signifie « tache d’encre ». C’est le (...)

7 septembre

articlelogo

Et vous, combien de temps résisterez-vous à la tentation ?

« – Que faisiez-vous au temps chaud ? Dit-elle à cette emprunteuse. – Nuit et jour à tout venant Je chantais, ne vous déplaise. – Vous chantiez ? J'en suis fort aise. Et bien ! Dansez maintenant. » Jean de La Fontaine, La Cigale et la Fourmi Combien (...)

22 juin

articlelogo

Les fondements de la sophrologie : entre conte New Age et pseudo-science

La sophrologie est un incontournable des techniques de bien-être et de développement personnel. Alors qu’elle est présentée (et vendue) comme une simple méthode à vertu universelle, nous nous sommes interrogés sur les piliers sur lesquelles elle repose et sur les preuves de son efficacité réelle. À notre grande surprise, elle a rarement fait l’objet d’une analyse circonstanciée. Aussi ébauchons-nous un (...)

24 mai

articlelogo

Un remède à des états dépressifs : agir pas à pas

Déjà au Ve siècle avant notre ère, Hippocrate définissait la dépression : « Si crainte et tristesse durent longtemps, c'est un état mélancolique » [1]. Il ne précisait pas le lien causal entre cette maladie et l'état du corps. Toutefois, dans le Corpus hippocraticum, la mélancolie était attribuée à l'excès d'une des quatre humeurs, la bile noire, melas khlolè - doctrine qui traversera le Moyen Âge. Au début (...)

22 mai

articlelogo

Le bonheur : facteurs et effets

A en croire bon nombre de philosophes célèbres, nous serions toujours orientés, à travers la diversité de nos activités, vers la recherche du bonheur. Épicure écrivait à Ménécée : « En définitive, on doit se préoccuper de ce qui crée le bonheur, s’il est vrai qu’avec lui nous possédons tout et que sans lui nous faisons tout pour l’obtenir ». Aristote enseignait : « Quel est le bien le plus élevé de tous les (...)

17 mai

articlelogo

La psychologie française dans l’impasse

Du positivisme de Piéron au personnalisme de Fraisse

La psychologie française dans l'impasse Du positivisme de Piéron au personnalisme de Fraisse Françoise Parot - Éditions Matériologiques, 2017, 294 pages, 24 € Françoise Parot est professeur émérite d’histoire et d’épistémologie de la psychologie à (...)

6 février

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !