Documents sur le thème « OGM »

Voir aussi nos dossiers sur ce thème: "OGM" .

Des gènes de pucerons pour tuer les pucerons

« Il faut connaitre son ennemi » a déclaré Saskia Hogenhout du John Innes Centre (JIC) à Norwich, UK, la personne qui dirige le projet qui suit. Les pucerons ont des effets néfastes directs sur nombre de plantes et des effets indirects en favorisant (...)

16 février 2013

Pourquoi faudrait-il soumettre les OGM à des tests d’innocuité de longue durée ?

Un commentaire de certains médias à propos des tests appliqués aux OGM alimentaires veut que le dispositif en vigueur soit scandaleusement insuffisant. Selon ces médias, des tests portant sur la totalité de la vie des rats sont indispensables et cela va de soi. Intuitivement, le bon sens commande en effet une telle pratique. Le problème en science c’est que le bon sens est bien souvent plus nuisible (...)

7 novembre 2012

Les vieux rats américains nourris aux OGM se portent comme un charme

Les controverses scientifiques ne sont pas une nouveauté mais ce qu’il faudra bien désormais citer comme « l’affaire Séralini » est certainement unique. En l’espace de quatre semaines, un article scientifique publié dans une bonne revue à comité de lecture a tout d’abord, suite à une campagne médiatique organisée par ses auteurs, attiré l’attention du monde entier et ravivé une peur irrationnelle des (...)

31 octobre 2012

Petite histoire de maïs

Lors d'un colloque sur les biotechnologies, Pierre Pagesse, agriculteur et président de Limagrain, a narré un petit fait concernant le commerce du maïs. P. Pagesse était au Maroc avec une délégation de cultivateurs pour tenter de convaincre les (...)

25 octobre 2012

articlelogo

Étude OGM de Gilles-Éric Séralini : les avis des agences et académies

Le temps médiatique n’est pas le temps scientifique. La campagne de communication orchestrée autour de la publication de l’article de Gilles-Éric Séralini visait à l’évidence à frapper l’opinion en alléguant des dangers scientifiques. Il est probable que les avis des agences de santé, avis qui ne peuvent pas être obtenus dans des délais compatibles avec la surmédiatisation organisée (et c’était sans doute (...)

22 octobre 2012

articlelogo

L’analyse que les relecteurs de Food and Chimical Toxicology auraient dû produire

« Peer review » ou « pire review » ? L’étude de Gilles-Eric Séralini sur les effets toxicologiques de l’OGM NK603 sur le rat a été publiée dans une revue à comité de lecture (« peer review »). Pourtant, la qualité du travail est critiquée à la quasi-unanimité des chercheurs qui se sont penchés dessus. Incompétence, négligence, complaisance ? Peut-être un jour saurons-nous pourquoi un tel article a réussi à (...)

9 octobre 2012

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !