Un nouvel élément chimique dans le tableau périodique

par Guillaume Calu - SPS n° 288, octobre 2009

L’élément 112, découvert par le GSI Helmholtzzentrum für Schwerionenforschung (Darmstadt, Allemagne), a été officiellement reconnu par l’IUPAC1. Pour l’équipe du Pr. Sigurd Hofmann, il s’agit là d’une reconnaissance officielle de leurs remarquables travaux ! En 1996, le Pr. Hofmann et son équipe créaient le premier atome de l’élément 112 grâce à un accélérateur de particules. En 2002, ils reproduisirent à nouveau leurs résultats, avant d’être confirmés par la production de nouveaux atomes par une équipe au Japon. Leur recette consiste à accélérer des ions de zinc et à les heurter contre du plomb. Le zinc possède 30 protons, et le plomb 82 protons. Le nouvel atome issu de leur fusion a donc bien 112 protons dans son noyau.

Depuis 1981, l’accélérateur du GSI a produit 6 nouveaux éléments chimiques, du numéro 107 au numéro 112. Tous ont été reconnus par l’IUPAC et portent donc les noms suivants : le Bohrium (107), l’Hassium (108), le Meitnerium (109), le Darmstadtium (110), et le Roentgenium (111). Pour le moment, le 112e élément a été temporairement baptisé Ununbium (Uub). L’équipe du Pr. Hofmann a soumis à l’IUPAC le nom Copernicium (Cp) en hommage à Copernic2.

L’organisme devrait rendre sa décision finale d’ici la fin de l’année.

1 International Union of Pure and Applied Chemistry.

2 http://www.gsi.de/portrait/Presseme....

Mis en ligne le 4 novembre 2009
1736 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !