José Tricot (1930 – 2011)

Science et pseudo-sciences n°302, octobre 2012

José nous a quittés à l’âge de 81 ans. Ses dessins humoristiques qui ont illustré Science et pseudo-sciences pendant près de vingt ans ans l’ont rendu familier à bon nombre de nos lecteurs. Tout en finesse, ses coups de crayon savaient résumer simplement une situation ou un propos complexe, sans jamais faire preuve de la moindre méchanceté. Ses dessins étaient, à l’image de son auteur, pleins d’humour, de gentillesse et de discrétion.

Après 25 ans de travail en tant que technicien dans l’industrie, José se consacre entièrement au dessin à l’âge de 46 ans. Il publie dans France-Dimanche, Le Hérisson, Liberté-Dimanche, le Vermot et Intermonde-Presse. Cela lui suffisait pour, disait-il, « assurer sa biscotte quotidienne ».

Rationaliste convaincu, José a régulièrement collaboré, bénévolement, à Science et pseudo-sciences, non seulement en illustrant des articles à paraître, mais en rédigeant pendant plusieurs années une série de textes qu’il avait intitulée « Les chroniques de l’hyperparanormal ». Partant du constat que, « en gros, ce qui est vrai, c’est ce qui est vérifiable », mais que, par contre, « ce qui n’est pas faux mais qui n’est pas vérifiable peut constituer un véritable délice », ses chroniques se sont emparées de ces espaces imaginaires, mais pas scientifiquement infondés, invitant les lecteurs à se « régaler de ces vrais faux faux… ». À travers ses chroniques, José s’appuyait sur une connaissance très fine de la physique, de l’astronomie et la mécanique, acquise pour une bonne part en autodidacte, et rendait accessibles à tous des disciplines réputées arides.

José était toujours d’une grande discrétion. Il parlait très peu de lui. Cet autoportrait, accompagné de quelques lignes rappelant les principaux journaux auxquels il a collaboré, est un des rares documents où il évoque sa vie de dessinateur.

José a légué à l’AFIS le droit d’utiliser l’ensemble de ses dessins (plusieurs milliers de planches). En hommage à l’artiste, et à l’ami qui va beaucoup nous manquer, nous préparons un numéro spécial regroupant l’ensemble de ses chroniques (dont quelques-unes inédites) agrémentées de quelques uns de ses dessins. En attendant d’autres projets pour rendre l’ensemble de son œuvre accessible à tous.

Mis en ligne le 18 septembre 2018
1192 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !