Un champignon préhistorique à l’origine de l’arrêt de la formation du charbon ?

par Marcel Kuntz - SPS n°302, octobre 2012

La matière organique du bois s’est transformée en charbon par fossilisation pendant la période géologique appelée Carbonifère. Pourquoi ce processus s’est-il arrêté il y a 300 millions d’années ? Un projet de séquençage d’une trentaine de génomes de champignons saprophytes forestiers (projet piloté par l’Université de Clark, le Joint Genome Institute américain et impliquant des chercheurs de l’INRA associés à une équipe du CNRS et d’Aix-Marseille Université) propose une réponse. La généalogie moléculaire déduite des séquences de gènes codant des enzymes dégradant la lignine permet de remonter à l’ancêtre des champignons Agaricomycètes. L’apparition au cours de l’Évolution de ce premier champignon xylophage coïnciderait avec la fin de cette période. En décomposant le bois mort de manière efficace, ce champignon et ses descendants auraient stoppé l’accumulation des débris végétaux qui avait jusqu’alors permis la formation du charbon.

- D. Floudas et al., The Paleozoic origin of enzymatic lignin decomposition reconstructed from 31 fungal genomes. Science, 2012, Vol. 336 no. 6089 pp. 1715-1719 http://www.sciencemag.org/content/3...

Mis en ligne le 28 avril 2013
1098 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !