Accueil / Notes de lecture / Pourquoi la nuit est-elle noire ?

Pourquoi la nuit est-elle noire ?

Publié en ligne le 16 juillet 2004
Note de lecture d’Agnès Lenoire - SPS n° 257, mai 2003
Vous ne vous étiez jamais posé la question ? Que répondriez-vous ? Que c’est parce que notre source de lumière est derrière l’horizon ? En partie exact mais insuffisant, car le problème de la nuit noire se pose comme suit, et porte le nom de paradoxe d’Olbers : Le ciel ne semblant pas admettre de limites, toute ligne de visée depuis la Terre devrait rencontrer la brillance d’une étoile. Le ciel nocturne devrait donc briller de tous ses feux ... stellaires !! Ce paradoxe a agité la cosmologie depuis l’Antiquité. Jean-Michel Alimi, grâce à un esprit de synthèse acrobatique va vous faire faire le tour du ciel nocturne et vous emmener sur les chemins de son histoire, de ses tâtonnements, de ses hypothèses, de son explication. Mais qui y a répondu correctement le premier ? Un poète, en 1848 : Alan Edgar Poe, dont l’hypothèse a été développée et confirmée par le calcul grâce à William Thomson Kelvin, en 1884. Lisez ce petit bouquin magique et apprenez, en 62 pages, pourquoi la nuit est noire 1 .

1 L’auteur s’appuie sur la bible cosmologique en la matière, à lire et relire : Edward Harrisson, Le noir de la nuit, collection Points Sciences, Le Seuil.

Publié dans le n° 257 de la revue


Partager cet article