Accueil / Dans les médias / Peut-on encore manger des pommes ?

Peut-on encore manger des pommes ?

Publié en ligne le 22 mars 2015 -

« Peut-on encore manger des pommes ? ». C’est le titre du reportage diffusé le jeudi 5 mars 2015 sur France 2 dans l’émission « Envoyé spécial ». La bande annonce nous promet de dévoiler la « face cachée de la pomme ». Pierre Clos, jeune cultivateur de pommes de Manosque (Alpes de Haute Provence) est au centre du documentaire. Soucieux de bonnes pratiques, il met en œuvre une agriculture raisonnée. Pourtant, c’est sous un tout autre jour qu’il est présenté. Le documentaire montre l’utilisation d’un produit chimique inquiétant, le SmartFresh. Le fabricant, la société Dow Chemical, présentée comme « premier fabricant au monde de pesticides », refuse de répondre aux questions de la journaliste. Pesticides évoqués, refus de réponse de l’industriel… l’enquête peut se poursuivre comme un véritable thriller… recherche de « la seule étude indépendante »… Gros plan sur un panneau « danger de mort » associé au traitement des pommes…

Après la visite de l’exploitation par l’un de ses membres, le comité AFIS13 Marseille Provence a jugé utile de rédiger une analyse en guise de contre-enquête. Cette analyse révèle une réalité toute différente, à l’opposé de ce qu’« Envoyé spécial » a voulu présenter à ses téléspectateurs : un agriculteur trompé, des amalgames infondés et des conclusions sur le SmartFresh à l’opposé de la réalité scientifique.

Où l’on découvre effectivement, des envoyés… très spéciaux, mais finalement très classiques : privilégiant la mise en scène et un montage biaisé par rapport à une information objective sur une réalité scientifique bien établie.

Cette contre-enquête est à lire ici : www.pseudo-sciences-13.org/smartfresh-pommes.html

Mis à jour le 23-03-2015.

Partager cet article