Accueil / Notes de lecture / Melting Pommes

Melting Pommes

Publié en ligne le 22 novembre 2019
Melting Pommes
Hommes, femmes avons-nous le même cerveau ?
Catherine Vidal
Qu’est-ce qu’un nombre ?
Benoît Rittaud
Le singe est-il le frère de l’homme ?
Pascal Picq
Pourquoi la Terre tourne-t-elle ?
Emmanuel Di Folco
Pourquoi le chat ronronne-t-il ?
François Moutou
Éditions Le Pommier, 2019, 319 pages, 13 €

Les petits ouvrages de la collection « Les Petites Pommes du Savoir » condensent des savoirs scientifiques en mixant qualité, rigueur et clarté, arrosés d’une pointe d’humour qui rend l’apprentissage bien plus digeste. Ce recueil en réunit cinq succès, dans un esprit d’éclectisme.

La lecture du premier titre est particulièrement fructueuse car elle permet de s’interroger sur des différences, existantes ou supposées, entre les cerveaux des hommes et ceux des femmes. De tenaces préjugés sont ici bousculés à la lumière de la science. Par exemple, les hommes seraient naturellement plus doués en maths, ou les femmes auraient de meilleures aptitudes pour le langage. La neurobiologie montre qu’il y aurait bien trop de variabilité d’un cerveau à l’autre entre individus de même sexe pour dégager de manière caractéristique des traits qui seraient assurément propres à un cerveau « masculin » ou « féminin ». On découvrira, souvent avec surprise, comment certaines aptitudes ou comportements, fréquemment attribués à la biologie, relèvent en fait de sollicitations différentes, subies ou encouragées depuis la petite enfance.

Le deuxième volume, qui traite de la notion de nombre, est plus austère mais nourrira aussi le lecteur persévérant. Il y a tant de variations autour de notions mathématiques apparemment si simples. Les chiffres peuvent correspondre à une abstraction désignant une grandeur, ou structurent simplement des données, comme en informatique. Envahissant tous les domaines de nos sociétés modernes, ils fascinent aussi par leur pouvoir de manipulation : 90 % des gens croiraient une phrase contenant un pourcentage, le croyez-vous ? Et c’est sans compter avec l’aberrante numérologie, qui, bien que rassemblant des données sans queue ni tête, n’en constitue pas moins un marché juteux !

Le troisième titre souligne l’appartenance de l’Homme, d’un point de vue génétique, à la communauté des grands singes africains, des singes sans queue, en s’appuyant sur les caractères communs, comme les 32 dents, le rapprochement des yeux permettant la vision en relief… La mise en parallèle des comportements des singes et des humains semble parfois plus hasardeuse, par exemple les conversations et bavardages sont comparés à l’épouillage, mais il est amusant de picorer des informations sur les mœurs si diversifiées des singes : du fruste et asocial singe folivore, absorbé par la longue mastication de feuilles indigestes, au singe futé, communiquant de manière subtile au sein d’une vie sociale agitée.

L’ouvrage suivant, consacrée aux mouvements de la Terre, démontre que les questionnements les plus simples permettent de semer de multiples graines. La clarté de cet exposé en fait un terreau fertile pour se familiariser avec des notions fondamentales : parallaxe, gravitation, nébuleuse protoplanétaire… et ainsi faire éclore une véritable petite culture en astronomie.

La dernière partie est sans doute la plus craquante. Certains bébés félins ronronnent, comme le chat doré asiatique, la panthère des neiges ou le guépard. D’autres ne disposent pas de ce mystérieux petit langage vrombissant, comme le chat des sables, le lynx pardelle ou le caracal, mais, une fois adulte, seul le chat domestique continue de ronronner ! Chercherait-il à nous enjôler ? Chaque minet émet un son unique à sa fréquence personnelle, environ 25 Hz (basse fréquence) et, si l’on est très attentif, peut-être captera-t-on cette variation si ténue de 2 Hz, entre l’expiration et l’inspiration. Ce recueil vitaminé permettra à tous d’acquérir des connaissances basiques ou actuelles d’une manière vivante.


Partager cet article


Auteur de la note


Divers

Articles n’étant pas catégorisés dans un thème.

Le mystère des Stradivarius

Le 20 septembre 2009