Accueil / Notes de lecture / Logicomix

Logicomix

Publié en ligne le 20 juillet 2011
Apóstolos K. Doxiàdis, Christos Papadimitriou, Illustrations de Alecos Papadatos, Annie Di Donna
Note de lecture de Élisabeth Bussier publiée sur le site Infinimath
Logicomix

Apóstolos K. Doxiàdis, Christos Papadimitriou, Illustrations de Alecos Papadatos, Annie Di Donna.
Vuibert, 2010, 352 pages, 22,50 €

Bertrand Russell en BD. Athènes, de nos jours. Trois hommes, Alecos, Apostolos et Christos, deux femmes, Annie et Anne, et un chien, Manga (« mec sympa » en grec), s’interrogent sur la destinée d’un homme d’exception, le mathématicien Bertrand Russell. En racontant dans un long « roman graphique » la vie, les œuvres et le fabuleux cheminement de l’éminent mathématicien, les auteurs grecs de cette bande dessinée passionnante qu’est Logicomix nous font croiser les destins d’autres hommes extraordinaires, vraies légendes des mathématiques. Ils nous présentent adroitement la quête de vérité scientifique de ces personnages hors-normes. Nous y voyons Russell, qui voulait absolument tout démontrer et pour qui, dès l’enfance, l’existence d’axiomes était déjà une terrible déception, partager avec Gottlob Frege sa passion de l’exactitude, et nous vivons leur rencontre en direct. Nous sommes également présents au rassemblement de tous ceux qui comptaient en mathématiques en 1900, lors du Congrès International (Whitehead, Mittag, Leffler, Hermitte, Minkowski, Klein, Dedekind, Poincaré, Hilbert) et assistons à leurs débats sur les nouvelles théories mathématiques comme celle des ensembles. La magie de la bande dessinée a encore une fois fonctionné en nous permettant de vivre avec nos « héros », en partageant leurs idées et leurs interrogations. Le dessin est techniquement très bien réalisé, le trait bien net et les couleurs bien choisies. En un mot, un livre très agréable à lire, d’une part parce qu’il est le reflet de l’époque et des personnages qu’il raconte, d’autre part parce que les choix graphiques sont appropriés. Un seul bémol : dommage qu’on insiste un peu trop sur l’originalité, à la limite de l’aliénation, de certains mathématiciens, accréditant la thèse que les mathématiques rendraient fou !

Logicomix a obtenu le Prix Tangente 2010

Infinimath a pour ambition de réunir dans ses différents espaces toutes les communautés intéressées par les mathématiques ou ayant une contribution à y apporter : enseignants, élèves, parents, chercheurs, industriels, éditeurs, lecteurs... Ce portail a été conçu par le magazine Tangente. Trois espaces sont déjà en ligne : Éducation, Jeux et Livres.

Mots clé associés à cet article

Cet article appartient au sujet : Histoire des sciences

Autres mots clés associés : Mathématiques