Accueil / La science et le patriarcat

La science et le patriarcat

Publié en ligne le 22 juin 2020 - Masculin et féminin - Science

L’Afis, en tant qu’association défendant l’intégrité scientifique dans la décision publique, n’intervient pas sur les questions qui relèvent du domaine des choix de société. La place de la science dans le débat public est d’apporter les connaissances nécessaires à une bonne prise en compte du réel et à l’analyse des possibles, pas de décider à la place du corps politique. Promouvoir l’égalité en arguant d’une absence de différences constitutives ne relève pas plus d’un raisonnement scientifique que de cautionner une discrimination au nom de différences existantes. Et l’on pourra remarquer qu’Homo sapiens, depuis son apparition, s’efforce de dépasser les obstacles naturels à l’avènement de meilleures conditions d’existence – effort dans lequel la science est désormais un outil de premier plan.

La Famille Bellelli, Edgar Degas (1834-1917)

Cependant, les questions sociales et historiques font l’objet de recherches et de connaissances au même titre que celles relevant des sciences de la nature. La configuration sociale, culturelle, institutionnelle des rapports entre hommes et femmes au fil des âges et des sociétés est un sujet d’étude à part entière. Nous en donnons ici un aperçu, forcément partiel, à travers deux articles. Le premier expose la nature historique des systèmes patriarcaux et se demande si la société dans laquelle vivent aujourd’hui les Français peut être décrite dans les mêmes termes (voir l’article d’Isabelle Marlier « Vie et mort (et résurrection) du patriarcat  »). Le second pose la question des origines de la domination masculine observée dans nombre de sociétés humaines (quasiment toutes celles dont l’existence historique est avérée), et apporte des éléments de réponse issus de l’étude systématique des peuples « autochtones » 1 (voir l’article de Christophe Darmangeat « À la recherche des origines de la domination masculine »).

Ces textes n’ont pas vocation à apporter d’explication définitive sur notre société et ses dysfonctionnements, mais simplement à susciter la curiosité de nos lecteurs et éclairer leur réflexion. Et nous encourageons, comme toujours, ceux qui le souhaitent à nous faire part de leurs réactions.

1 Terme utilisé désormais pour désigner les peuples précédemment dits « premiers » ou « primitifs ».


Thème : Masculin et féminin

Mots-clés : Science

Publié dans le n° 331 de la revue


Partager cet article


L' auteur

Antoine Pitrou

Ingénieur en informatique et membre du Comité de Rédaction de Science & Pseudo-Sciences.

Plus d'informations