Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Un os de rhinocéros géant fossile remet en cause l’isolement de l’Anatolie, il (...)

Un os de rhinocéros géant fossile remet en cause l’isolement de l’Anatolie, il y a 25 millions d’années

samedi 29 mars 2008

Contrairement à ce qui était admis jusqu’ici, l’Anatolie 1 n’était pas isolée géographiquement il y a 25 millions d’années (pendant l’Oligocène) : c’est ce que viennent de montrer des chercheurs du Laboratoire des Mécanismes et Transferts en Géologie (LMTG) (CNRS/ Université Toulouse 3/IRD) et du laboratoire Paléobiodiversité et paléoenvironnements (CNRS/Muséum national d’histoire naturelle/Université Paris 6).

Ces résultats ont été obtenus grâce à l’analyse du premier os de rhinocéros géant fossile découvert en 2002 2 dans un gisement, en Anatolie, lors d’une mission franco-turque d’exploration paléontologique, financée par le programme ECLIPSE INSU-CNRS.

La présence de cet os en Anatolie et des restes de faune associés témoigne de migrations animales avec l’Europe et l’Asie : ces résultats publiés en ligne le 29 février 2008 dans la revue Zoological Journal of the Linnean Society remettent en cause l’isolement de l’Anatolie à cette période jusque là considérée comme un archipel.


Voir en ligne : Centre national de la recherche scientifique (CNRS)


1 Péninsule située à l’extrémité occidentale de l’Asie, elle correspond aujourd’hui à la partie asiatique de la Turquie (96 % du territoire total de la Turquie, les 4 % restants étant situés en Thrace).

2 Dans la région de Çankiri-Çorum (Anatolie centrale, Turquie).