Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Un nouveau mécanisme permettant une transmission fidèle de l’information (...)

Un nouveau mécanisme permettant une transmission fidèle de l’information neuronale

jeudi 22 mai 2008

Les récepteurs des neurotransmetteurs se déplacent très rapidement.

Une mobilité qui joue un rôle primordial, et jusqu’à présent insoupçonné, dans le passage de l’influx nerveux d’un neurone à l’autre. Ce mouvement contrôle ainsi la fidélité de transfert de l’information.
C’est ce que viennent de démontrer des chercheurs du laboratoire "Physiologie cellulaire de la synapse" (CNRS / Université Bordeaux 2) coordonnés par Daniel Choquet, directeur de recherche au CNRS.

Permettant de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la transmission neuronale, ces travaux suggèrent de nouvelles cibles thérapeutiques pour les troubles neurologiques et psychiatriques qui dépendent d’une mauvaise communication entre neurones (maladie de Parkinson, Alzheimer, TOC…). Fruit d’une collaboration avec des physiciens du Centre de physique moléculaire optique et hertzienne (CPMOH, CNRS / Université Bordeaux 1) et des équipes allemandes et américaines 1, ils sont publiés dans Science.


Voir en ligne : Centre national de la recherche scientifique (CNRS)


1 Ces équipes appartiennent aux Leibniz Institute, Magdeburg et Johns Hopkins University School of Medicine, Baltimore