Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Maladie du légionnaire : vers des tests de diagnostic rapide

Maladie du légionnaire : vers des tests de diagnostic rapide

mercredi 13 février 2008

Des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS, en collaboration avec le Centre National de Référence des Légionelles (Inserm) à Lyon, ont comparé le contenu génomique de dizaines de souches de la bactérie responsable de la « maladie du légionnaire ».

Leur étude, publiée dans Genome Research, ouvre la voie à la mise au point de tests de diagnostic rapide, qui font aujourd’hui défaut pour la surveillance de l’environnement et donc pour une prévention efficace de la légionellose.


Voir en ligne : Centre national de la recherche scientifique (CNRS)