Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Le meilleur traitement actuel de la maladie de Parkinson induit des (...)

Le meilleur traitement actuel de la maladie de Parkinson induit des changements irréversibles

dimanche 23 mars 2008

La L-Dopa, précurseur de la dopamine 1, est le traitement de référence de la maladie de Parkinson malgré des effets secondaires importants.

Des chercheurs du laboratoire "Mouvement, adaptation, cognition" (CNRS / Université Bordeaux 1 et 2) coordonnés par Erwan Bézard (Inserm), confirment aujourd’hui chez l’animal que dès sa toute première administration, la L-Dopa induit des modifications cérébrales irréversibles.

Publiés le 13 février 2008 dans Plos One, ces travaux sont le fruit d’une collaboration avec des équipes suédoise et anglaise. Ils ouvrent notamment la voie vers de nouvelles cibles thérapeutiques qui permettraient de continuer à utiliser la L-Dopa, tout en évitant l’apparition de ses effets secondaires.


Voir en ligne : Centre national de la recherche scientifique (CNRS)


1 Synthétisé dans le cerveau, ce neurotransmetteur – messager chimique entre les neurones – est impliqué dans le contrôle des mouvements.