Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Le manteau terrestre ne serait pas constitué de deux couches superposées

Le manteau terrestre ne serait pas constitué de deux couches superposées

mercredi 13 février 2008

Francis Albarède 1, chercheur au laboratoire des sciences de la Terre (CNRS, ENS Lyon, Université Lyon 1), remet en question la présence de niveaux de convection séparés dans la structure de la Terre.

Il présente une nouvelle approche qui permettrait d’unifier les visions géophysiques et géochimiques de la dynamique du manteau.

Ces résultats sont publiés dans la revue Science du 18 janvier 2008.


Voir en ligne : Centre national de la recherche scientifique (CNRS)


1 Francis Albarède vient de recevoir le Goldschmidt Award 2008 de la Geochemical Society. Il s’agit de la plus haute distinction décernée en géochimie, il est le second Français en 35 ans à la recevoir, après Claude Allègre en 1986. Elle lui sera officiellement décernée à Vancouver en juillet 2008.