Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Le climat tropical passé revisité : l’Amazonie plus humide que prévu il y a 20 (...)

Le climat tropical passé revisité : l’Amazonie plus humide que prévu il y a 20 000 ans

dimanche 1er janvier 2006

Les carottes de glace andines sont d’excellentes archives du climat tropical. Leurs compositions isotopiques (deutérium et oxygène 18) apportent notamment des renseignements précieux pour quantifier la variabilité climatique passée. Mais l’interprétation de ces informations reste en discussion dans la communauté scientifique. Aussi, des chercheurs de l’IRD ont-ils décidé de calibrer ce signal isotopique à partir des précipitations actuelles. Ils ont mis en place un réseau de collecte des précipitations dans la vallée du Zongo en Bolivie, à une cinquantaine de kilomètres du glacier de l’Illimani où fut extraite une carotte de glace recouvrant les 20 000 dernières années. L’analyse des échantillons de pluie, couplée aux résultats de la modélisation climatique sur la région sud-américaine, montre que leur composition isotopique est principalement contrôlée par la quantité et l’origine des précipitations régionales. À l’échelle interannuelle, les glaciers andins enregistreraient donc davantage l’histoire des variations d’humidité régionales, que les variations de température, comme cela était admis jusqu’ici.

Voir en ligne : Institut de Recherche pour le Développement