Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > La microcirculation : une cause possible de l’hypertension artérielle

La microcirculation : une cause possible de l’hypertension artérielle

vendredi 1er février 2008

Une étude menée chez des patients traités pour un cancer du côlon recevant
un traitement anti-angiogénique

Bernard Lévy, directeur de l’Unité Inserm 689 « Centre de recherche cardiovasculaire
Inserm Lariboisière ») et ses collaborateurs de l’Hôpital Avicenne à Bobigny (Pr.
Mourad et Dr des Guetz) viennent, grâce à une approche de recherche originale, de
faire une avancée dans la compréhension de la physiopathologie de l’hypertension
artérielle. C’est effectivement en étudiant les effets secondaires d’un traitement contre
le cancer du côlon, que les chercheurs ont mis en évidence l’impact de la
microcirculation sur l’hypertension.

Ces travaux sont publiés dans les Annals of Oncology


Voir en ligne : INSERM