Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Devenir à 5 ans des anciens grands prématurés

Devenir à 5 ans des anciens grands prématurés

mardi 1er avril 2008

Résultats de l’étude EPIPAGE de l’Inserm

10 000 grands prématurés naissent chaque année en France avant 33 semaines de grossesse. Les résultats de l’enquête EPIPAGE (Etude EPIdémiologique sur les Petits Ages GEstationnels), menée depuis 1997 par l’unité Inserm 149 "Recherches épidémiologiques en santé périnatale et santé des femmes" et coordonnée par Béatrice Larroque, révèlent qu’à l’âge de 5 ans près de 40% des anciens grands prématurés étudiés présentent des troubles moteurs, sensoriels ou cognitifs. Un tiers des 1817 prématurés suivis requièrent encore à 5 ans une prise en charge médicale ou paramédicale spécialisée, dont 42% de ceux nés entre 24 et 28 semaines de grossesse.

Cette enquête dont les résultats sont publiés dans l’édition du 08 mars de The Lancet met pour la première fois en rapport de manière détaillée la fréquence des déficiences motrices, sensorielles et cognitives de ces anciens grands prématurés avec la durée de la grossesse.


Voir en ligne : Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM)