Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Science et pseudo-sciences

Accueil > Archives > Des caoutchoucs de nouvelle génération aux propriétés autocicatrisantes

Des caoutchoucs de nouvelle génération aux propriétés autocicatrisantes

dimanche 23 mars 2008

Un caoutchouc coupé ou déchiré peut-il être réparé par une simple remise en contact à température ambiante ? Oui ! Répond l’équipe de Ludwik Leibler du laboratoire Matière molle et chimie (CNRS/Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de Paris, ESPCI).

A partir d’un système de petites molécules d’acides gras facilement disponibles, associées astucieusement dans un réseau, les chercheurs ont créé un matériau aux propriétés caoutchoutiques capable de s’auto-réparer. Au-delà des caoutchoucs auto-cicatrisants, la chimie proposée par l’équipe du laboratoire Matière molle et chimie est très souple et prometteuse.

D’ores et déjà, la société de chimie Arkema, partenaire de cette recherche, développe des produits basés sur cette technologie en vue d’une production industrielle.

Ces travaux sont publiés le 21 février 2008 dans la revue Nature.


Voir en ligne : Centre national de la recherche scientifique (CNRS)