Environnement

L’environnement est l’un des thèmes fondamentaux de ce début du XXIe siècle. Il imprègne tous les débats, qu’ils soient politiques, scientifiques ou de société. Les éléments de ces débats font trop souvent appel à des arguments puisés dans l’idéologie ou l’affectivité. Nous mettons ici à la disposition de nos lecteurs des données résolument scientifiques et des éléments de réflexion en tenant compte.

Gaz de schiste — Le vrai du faux

Olivier Blond, Roxane Crossley et Julien Leprovost, Delachaux et Niestlé, 2014, 156 pages, 13,90 €

La Fondation Goodplanet, créée par Yann Arthus-Bertrand et dont Olivier Blond est le responsable éditorial, a pour objectifs de « mettre l’écologie au cœur des consciences et de promouvoir le vivre ensemble ». Les auteurs du livre, Olivier Blond, Roxane Crossley et Julien Leprovost, pour la Fondation (...)

Note de lecture de Martin Brunschwig - octobre 2016

Le Groupe 3 du GIEC : l’idéologie se mêle à la science

Le Groupe 3 du GIEC a pour mission de produire « une évaluation de la documentation concernant les aspects scientifiques, techniques, environnementaux, économiques et sociaux de l’atténuation des changements climatiques ». Dans le dernier rapport de ce Groupe 3, on peut lire cette précision [1] : « (...)

par Jean-Paul K.rivine et Michel Naud

Le « climato-scepticisme » : un concept fourre-tout

dossier "Climat : ce que la science dit, ce qu’elle ne dicte pas"

La Cité de Dieu de Saint-Augustin - L’enfer (traduction en français de Raoul de Presle - vers 1480) Le réchauffement climatique fait l’objet de controverses qui ont pris des tournures passionnelles et idéologiques, voire quasi religieuses. Une grande confusion règne car les différents enjeux sont (...)

par Jean-Paul Krivine et Michel Naud

Changement climatique : les risques pour la santé

dossier "Climat : ce que la science dit, ce qu’elle ne dicte pas"

Le climat a toujours présenté une variabilité naturelle à caractère aléatoire, avec des années plus ou moins chaudes, plus ou moins fraîches. À cela s’ajoutait une variabilité tendancielle, naturelle elle aussi, avec des périodes de réchauffement et des périodes de refroidissement, mais la tendance était (...)

par Jean-Pierre Besancenot

Le GIEC et le consensus scientifique

Dossier "Climat : ce que la science dit, ce qu’elle ne dicte pas"

Le grand public connaît mal le GIEC et son fonctionnement. Un certain nombre d’opposants à ses conclusions en profitent pour affirmer que c’est un organe politique qui est loin de la science, ou que le consensus se fait au vote et que le choix majoritaire devient alors une « vérité » qui oublie les (...)

par François-Marie Bréon

Changement climatique : l’état des connaissances scientifiques

Dossier "Climat : ce que la science dit, ce qu’elle ne dicte pas"

Il n’y a pas de doute que le climat de la Terre se réchauffe depuis une cinquantaine d’années à un rythme très inhabituel. La cause de ce réchauffement est bien comprise. En fait, une absence de réchauffement serait plus que surprenante compte tenu de l’augmentation des concentrations de gaz à effet de (...)

par François-Marie Bréon

DDT et lutte contre le paludisme : la réécriture de l’histoire

Le paludisme est encore responsable, selon l’OMS, d’environ 600 000 décès chaque année. Plus de trois milliards de personnes continuent à être exposées au risque, principalement en Afrique et en Asie du Sud-est. La lutte contre ce fléau avait donné des résultats probants au lendemain de la première (...)

par Jean-Paul Krivine

L’OMS préconise la pulvérisation de DDT à l’intérieur des maisons pour lutter contre le paludisme

Complément à l'article « Désinformation, paludisme et DDT » Dans un communiqué publié le 15 septembre 2006, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait savoir que, près de 30 ans après l'abandon progressif de la pulvérisation à grande échelle de DDT et autre insecticide dans les habitations pour (...)

par Jean Brissonnet

Climat : quelques éléments de critique sceptique

Il y a bien des manières d’être sceptique. Être sceptique vis-à-vis du déferlement catastrophiste des médias en matière climatique, cela relève du bon sens : sur ce thème comme sur les OGM, le clonage, les pluies acides, le trou de la couche d’ozone ou bien d’autres, on sait que les médias de masse (...)

par Charles Muller

Les sceptiques américains ne sont pas tous climat-sceptiques

Par « climat-sceptiques » j’entends ici ceux qui n’acceptent pas sans réserve les conclusions du GIEC, à savoir que : — les émissions anthropiques ont un effet sur le climat de la Terre ; — cet effet est déjà manifeste : le réchauffement déjà observé est réel et dû très probablement aux émissions (...)

par Jean Günther

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !