Documents sur le thème « psychologie »


 

articlelogo

La vénération du psychothérapeute : explications et conséquences

« Je vous aime d’une façon si indescriptible, comme jamais auparavant je n’ai aimé quelqu’un. » Anna G. à Freud (transcrit dans le journal de son analyse) [1] Le traitement psychologique de maladies physiques et mentales a un long passé. Les guérisseurs primitifs, les prêtres de l’Égypte ancienne et des temples d’Esculape provoquaient des guérisons spectaculaires. Des philosophes de l’Antiquité (...)

7 décembre 2017

articlelogo

Tous narcissiques

Tous narcissiques Jean Cottraux Éditions Odile Jacob, 2017, 228 pages, 21,90 € La mise en évidence des multiples facettes du narcissisme a constitué un thème majeur chez des moralistes – autrement dit des psychologues – du XVIIe siècle. La (...)

12 octobre 2017

articlelogo

Clic, clic, pourquoi jouons-nous si facilement les moutons de Panurge ?

« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » Albert Einstein, Comment je vois le monde, 1934 On saisit l’ironie de la remarque, car qui voudrait être pris pour un mouton (...)

30 août 2017

articlelogo

Être perfectionniste : du normal au pathologique

« Le sage doit recevoir le nom d’insensé, le juste celui d’injuste s’ils vont trop loin dans leur effort pour atteindre la vertu même. » Horace. Cité par Montaigne, Essais. Épigraphe du chapitre « Sur la modération »[1] La modération n’a pas seulement été prônée par le poète épicurien, cité en épigraphe. Elle l’a également été par le janséniste Pascal : « Le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête » (...)

23 août 2017

articlelogo

Pourquoi il faut parfois tolérer des émotions pénibles

« No pain, no gain » Proverbe anglais La boussole de nos comportements, ce sont les affects. Déjà au IVe siècle avant notre ère, Épicure énonçait le principe hédonique de notre fonctionnement : « Nous avons reconnu le plaisir comme bien premier, né avec la vie. C’est de lui que nous recevons le signal de tout choix et rejet » [1]. Il ajoutait que, pour être heureux, il faut satisfaire les désirs naturels (...)

24 octobre 2016

Les ruminations mentales : fonctions, dysfonctionnements, traitements

« L'homme ne peut s'empêcher de penser, et souvent pour son propre supplice. Un spectacle horrible il le revoit en souvenir ; il le repasse en détail ; il n'en oublie rien. Ou bien il suppose et imagine le pire, par une sorte de pressentiment qu'il veut croire. Ou bien il se répète quelque mot qui l’a piqué au vif. Enfin il pense noir. Beaucoup auraient besoin d’un art d’oublier et d’une insouciance (...)

9 octobre 2016

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !