Pyrale du maïs : la gestion de la résistance aux toxines produites par le maïs transgénique Bt

Les cultures de maïs transgénique produisant des toxines de Bacillus thuringiensis (Bt), ont pour cible principale un papillon, la pyrale du maïs. Ces cultures impliquent une surveillance de l’apparition éventuelle d’insectes résistants à la toxine Bt. La stratégie haute dose-refuge (HDR), obligatoire aux Etats-Unis et en discussion en Europe, a pour but d’éviter l’apparition de cette résistance, en favorisant le brassage génétique chez les insectes. Des chercheurs de l’INRA et d’un laboratoire CNRS-Université Toulouse III ont étudié l’accouplement et la dispersion des pyrales. Ils montrent que certaines s’accouplent avant la dispersion, à une échelle très locale. Le brassage génétique est alors plus restreint qu’attendu, ce qui pourrait réduire l’efficacité de la stratégie HDR dans certaines circonstances.

Ces résultats sont publiés dans la revue "PLoS Biology" du 30 mai 2006.

Voir en ligne: Institut National de la Recherche Agronomique

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !