Pétition des SOCIOLOGUES

(L’AFIS se borne ici à diffuser cette information qui reste sous la responsabilité de ses promoteurs.)

Daniel Filâtre, président de l’ASES
Philippe Cibois, secrétaire général

à tous leurs collègues.

Veuillez trouver ci-dessous le texte d’une pétition qui sera proposée à la presse la semaine prochaine (le cas échéant publiée à nos frais avec la liste des signataires).

Si vous soutenez cette pétition merci d’envoyer un mail avec pour objet "OUI à la pétition ASES" et comme texte simplement votre nom, prénom et lieu d’affectation.

Diffusez cette pétition à l’ensemble de vos correspondants de la discipline. Le courrier électronique sera le seul moyen utilisé pour la diffusion.

Les réponses sont centralisées à l’adresse suivante : cibois@francenet.fr


Pétition à l’initiative de l’ASES au sujet de l’attribution du grade de docteur en sociologie à Madame Elizabeth Teissier

La collation du grade de docteur à Madame Elizabeth Teissier engage non seulement la personne morale de l’Université de Paris V, mais aussi la sociologie française puisque tel est le rattachement disciplinaire de cette thèse. Sociologues enseignants ou chercheurs, nous ne pouvons rester insensibles à cet événement et au débat médiatique qu’il alimente.

Nous revendiquons la pluralité des approches et des conceptions théoriques et méthodologiques au sein de la sociologie et il est souhaitable que la palette des thèses soutenues en son nom soit le reflet de cette diversité à condition que ces travaux se réfèrent aux principes scientifiques, méthodologiques et épistémologiques communs à notre discipline. Aussi lorsqu’une candidate, durant la soutenance de sa thèse, revendique l’accès de l’astrologie au rang de discipline universitaire, elle adopte une démarche radicalement contraire à ces principes.

Cet événement ne saurait se limiter cependant au cercle étroit de l’académisme universitaire. La sociologie non seulement a su s’ériger comme une discipline scientifique reconnue mais elle occupe dans la société et dans le débat intellectuel une place forte et appréciée. Aussi, la soutenance de thèse de Mme Teissier, ses dérives médiatiques et surtout l’usage qu’elle en fait, en remettant en cause les principes scientifiques, le sérieux et l’utilité sociale de notre discipline, portent un préjudice grave à l’université, à la sociologie française et à l’ensemble de notre profession.

Nous prions donc instamment et avec solennité le Président de l’université de Paris V de surseoir à l’enregistrement de la thèse de Mme Teissier et de faire procéder par des experts indépendants et reconnus à un réexamen approfondi de ses travaux.

Mis en ligne le 17 avril 2001
2062 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !