Marie Curie

La scientifique aux deux prix Nobel

Note de lecture de Jean-Paul Krivine - SPS n°321, juillet 2017

Marie Curie
La scientifique aux deux prix Nobel
Céka (scénario) et Yigaël (dessins)
Éditions Faton, 2017, 96 pages et 86 planches, 18,50 €

L’enfance de Marie Curie se déroule dans les conditions difficiles de la Pologne de la fin du XIXe siècle, sous domination russe. Auprès d’un père bienveillant, elle découvre sa passion pour la physique. C’est à Paris qu’elle rencontre son futur mari, Pierre Curie. Première femme à occuper une chaire scientifique à la Sorbonne, refusée à l’Académie des sciences, récompensée deux fois par le prix Nobel (découverte de la radioactivité et découverte du radium), l’histoire de Marie Curie est bien connue.

Sa narration sous forme de bande dessinée est une véritable réussite, qui allie précision historique et mise en scène donnant un caractère vivant et même captivant au récit. Bravo aux éditions Faton, qui rendent ainsi accessibles la science et la démarche scientifique à un public jeune (et moins jeune) pas toujours familier du sujet. L’ouvrage est complété par un dossier illustré sur la vie de la physicienne. Espérons que cette initiative sera suivie d’autres ouvrages sur de grands scientifiques.


Signalons, aux mêmes éditions, le premier tome des Aventures grammatico-vocabulistiques d’Ali et Lola, deux jeunes collégiens amis et un peu amoureux, qui passent leur temps à se chamailler. Lola fait trop de fautes de français aux yeux d’Ali, qui se montre parfois un peu puriste et surtout très attaché aux règles de grammaire. Mais Lola ne manque pas du sens de la répartie, ce qui nous donne quarante-cinq petites histoires amusantes qui, chacune, nous éclairent sur un point précis du bon usage du vocabulaire et de la langue française.

Mis en ligne le 8 novembre 2017
928 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !