Retour sur un documentaire de Cash Investigation

Communiqué de l’AFIS - 2 mars 2016

Le 2 février, l’émission Cash Investigation proposait un reportage au titre choc « Produits chimiques : nos enfants en dangers » qui portait sur l’épineuse question des pesticides. Diffusée sur la chaîne de télévision publique France 2, elle a suscité des réactions et beaucoup d’émotion.

L’Association Française pour l’Information Scientifique (AFIS) [1] revient sur cette alerte médiatique.

Dans un communiqué de presse [2], elle avait déjà pointé un contresens majeur sur le chiffre clé de 97% donné en début d’émission. La rubrique Désintox de Libération parlera même de «  chiffres bidons  »[3]. Mais au-delà de ce contresens, qu’en est-il du reste de ce reportage de Cash Investigation  ?

Pour le savoir, l’AFIS en a fait une analyse plus poussée et publie le texte « Comment les téléspectateurs ont été abusés par Cash Investigation.  »[4]. Il donne des éléments factuels, référencés, permettant à chacun de juger sur pièces les inexactitudes relevées.

Le constat est que sur certains points le reportage soulevait des questions pertinentes.

Mais il comportait aussi de nombreuses affirmations fausses, des informations erronées, incomplètes ou sélectives, favorables à une mise en scène spectaculaire et anxiogène.

Ces erreurs, omissions et autres mises en scène, nous avons décidé de les rendre publiques. Pourquoi ? Est-ce pour faire la promotion des pesticides ? Non. C’est en nous appuyant sur des connaissances disponibles et scientifiquement validées que nous souhaitons contribuer au débat public sur les pesticides.

L’AFIS n’est ni pro ni anti-pesticides, ni pro ni anti « bio ». Certains, plutôt que de répondre à ses arguments, tentent de décrédibiliser ses messages par des accusations infondées [5]. L’AFIS œuvre à la promotion de la méthode scientifique, refuse l’instrumentalisation de la science et la déformation des données scientifiques, quelle que soit la cause que l’on souhaite faire avancer ou le commerce que l’on souhaite promouvoir.

[1] Qui sommes-nous ?
[2] Cash Investigation et les pesticides : quand des contrevérités sont diffusées en prime time, Communiqué de l’Association française pour l’information scientifique (AFIS) du 9 février 2016.
[3] « Désintox -Pesticides, épisode 2 : Cash Investigation a toujours tort », par Cédric Mathiot et Pauline Moullot, 17 février 2016.
[4] Comment les téléspectateurs ont été abusés par Cash Investigation », le 2 mars 2016.
[5] La rumeur court toujours…
Mis en ligne le 2 mars 2016
5231 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !