Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir sur les thérapies manuelles

Nicolas Pinsault, Richard Monvoisin. PUG, Points de vue & débats scientifiques, 2014, 310 pages, 19 €

Note de lecture de Martin Brunschwig

Fort habilement, les deux auteurs de cet ouvrage, Nicolas Pinsault, kinésithérapeute enseignant également à l’Université Joseph Fourier et au CHU de Grenoble, et Richard Monvoisin, déjà bien connu de nos « services1 », enseignant la pensée critique, la zététique et la lecture critique des médias à l’Université de Grenoble, ont choisi d’élargir au maximum (et peut-être même au-delà) leur sujet. Cela leur permet d’étendre d’autant leur public, car si leur ouvrage s’adresse bien sûr en priorité à tous les patients et personnels de santé, notamment des thérapies manuelles, il peut en fait intéresser vraiment tout le monde ! (Sans compter que chacun de nous est aussi un patient en puissance : autant se documenter avant, pour ne pas le faire en situation de faiblesse ou d’urgence…).

Ils vont nous parler des thérapies manuelles, certes, et vous saurez tout sur l’ostéopathie, la chiropraxie, l’étiopathie, l’haptonomie, la réflexologie, la fasciathérapie et bien d’autres thérapies à la mode. Vous saurez surtout – et vous saurez pourquoi – qu’elles ne sont que poudre aux yeux… Mais leur propos est aussi de nous expliquer par le menu le processus qui permet de valider ou non toutes ces pratiques. Peut-être même est-ce finalement leur vrai sujet, tant cela prend d’importance dans le livre : ces étapes scientifiques sont encore si peu connues, et si importantes pour l’offre de soins, encombrée de thérapies farfelues (et se présentant comme sérieuses !) que les auteurs ont manifestement à cœur de nous prendre par la main et de nous expliquer le pourquoi du comment de la recherche scientifique dans ce domaine. Du coup, l’ouvrage est richissime d’informations utiles à tous, de préceptes à suivre, de dangers à éviter, de recommandations ou de « boîtes à outil » mises au service du lecteur, qui sortira de là armé pour s’orienter dans cette jungle.

Cela dit, il y avait peut-être place pour deux ouvrages différents… Un pour la démarche scientifique, l’esprit critique et ses subtilités, et un autre plus spécialement sur les thérapies manuelles. Là, on a parfois un peu l’impression d’un livre de cuisine, qui, au lieu de dérouler les recettes, commencerait d’abord par de longues explications détaillées sur ce qu’est la cuisson, comment parfaitement doser les aliments, comment exactement les mélanger, l’historique de chaque recette, etc.

Cela n’enlève rien à la qualité du livre, et notamment, outre les précieux renseignements mentionnés, un ton particulièrement malicieux, inventif, à la fois un peu décalé mais sympathique et plein d’humour. Quelques métaphores particulièrement bien choisies dévoilent le grand sens pédagogique des auteurs, telle cette analogie entre la science et les mots croisés : plus on avance, plus la grille se remplit. Il faut si possible que ça « rentre » avec les mots déjà trouvés. Parfois, on s’aperçoit qu’il faut gommer un mot qui semblait à sa place, et une nouvelle découverte peut nous montrer qu’il faut modifier une section. Mais le plus souvent, ce qui est déjà écrit reste valable et il est préférable de s’inscrire dans la grille existante. Dernier élément judicieux de cette comparaison : certaines sections de la grille sont très peu remplies (ou remplies « au crayon »). Il est alors plus dangereux de se tromper, et les preuves à apporter doivent être plus solides.

Lorsque je vous aurai indiqué que l’on sent aussi, derrière ce travail, de fort solides recherches historiques pour chaque thérapie, qu’il y a une préface de Normand Baillargeon2, des annexes et des bibliographies foisonnantes, et même plusieurs index, vous aurez une idée fidèle de la richesse de cet ouvrage.

1 Il est aussi fondateur du « Cortecs », un organisme tout spécialement dédié à la défense et à la promotion de l’esprit critique. Un « confrère », donc ! Voir par exemple la note de lecture sur un de ses précédents ouvrages, Quantox - Mésusages idéologiques de la mécanique quantique (Book-e-book, 2013).

2 Auteur, notamment du Petit cours d’auto-défense intellectuelle (Édition Lux, 2006) que chacun devrait avoir dans sa bibliothèque !

Mis en ligne le 2 octobre 2014
2694 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !