De la biomasse en masse ou la conquête de l’immortalité

par Louis-Marie Houdebine

Le tabac est une plante qui est très utilisée comme modèle d’étude. La première plante transgénique obtenue en 1983 était le tabac. Cette plante a pour particularité de produire en quelques mois seulement des quantités importantes de biomasse, de fleurir, puis de mourir. Des chercheurs allemands (Fraunhofer Institute for Molecular Biology and Applied Ecology IME in Münster) ont cherché à décrypter ce mécanisme, ce qui les a conduit à identifier un gène jouant un rôle majeur dans ces phénomènes. La modification de ce gène empêche la floraison de la plante qui continue à bien se porter et à se développer intensément. Des plants de ce tabac cultivés dans une serre depuis 8 ans atteignent le plafond de la serre qui a 6 mètres de haut. Les plants sont périodiquement raccourcis et ils repoussent indéfiniment. Le diamètre de la tige centrale a atteint 10 cm.

Cette intéressante découverte pourrait avoir des applications. La production de biomasse est essentielle car c’est le moyen le plus efficace pour collecter l’énergie solaire. Le gène responsable de cette impressionnante modification biologique peut être transféré dans d’autres plantes pour produire les mêmes effets. Il faudrait toutefois que les plantes en questions possèdent le mécanisme de floraison et de mort découvert chez le tabac. On pourrait ainsi imaginer des pommes de terre restants vives plus longtemps et produisant plus d’amidon, une des sources d’énergie majeure pour nombre d’animaux et pour l’homme. Un des avantages de ces plantes modifiées est leur incapacité à se disséminer de manière incontrôlée. Ce procédé ne pourrait évidemment pas être appliqué valablement pour les plantes destinées à produire des grains.

Les chercheurs envisagent de reproduire cette mutation à l’aide de substances mutagènes très couramment utilisées pour les plantes alimentaires ou ornementales. Ceci permettrait aux mutants d’échapper à la réglementation sur les OGM1.

1 ScienceDaily. 21 janvier 2013, from http://www.sciencedaily.com/release...

Mis en ligne le 24 février 2013
568 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !