L’Univers a-t-il un sens ?

Jean Audouze, Thierry Magnin. Salvator, collection Controverse, 2010, 96 p., 10 €

Note de lecture de Christine Brunschwig

Jean Audouze, astrophysicien et figure de proue de la diffusion de la culture scientifique, et Thierry Magnin, prêtre mais aussi physicien au CNRS, vont s’affronter au cours d’une disputatio à l’image des célèbres disputes médiévales universitaires, débats généralement théologiques. Ce petit ouvrage concis retranscrit cette intervention publique, organisée d’ailleurs par le centre théologique universitaire de Rouen.

Le théologien et chercheur, spécialiste de la physique des matériaux, ouvre la conférence en proposant une relecture des textes bibliques à la lueur des avancées scientifiques. Il va mettre en parallèle le discours de la foi chrétienne et l’étonnement du scientifique, se demander comment croire, tout en restant le plus rationnel et le plus scientifique possible. À sa rescousse, deux penseurs croyants et scientifiques, Teilhard de Chardin et Blaise Pascal, dont l’inspiration emporte le lecteur sur des sommets métaphysiques.

Jean Audouze intervient en second et réussit le pari de brosser le panorama de nos connaissances et réflexions actuelles en quelques pages. On découvre par exemple comment la cosmologie est devenue une science à part entière, quelles sont les questions-clés de l’astrophysique, comme : notre univers est-il unique ? Sommes-nous seuls dans l’Univers ?...

Le livre se termine par un court débat, dialogue fécond entre les deux brillantes personnalités, qui abordent quelques questions essentielles : par exemple, pour Magnin, le principe d’indétermination d’Heisenberg apparaît comme la marque de la finitude de l’Homme et d’un réel qui lui est fatalement « voilé ». Pour Audouze, en revanche, ce principe n’est pas une faiblesse, mais une force, puisque c’est grâce à son application que le Soleil et les étoiles brillent, et donc que nous existons !

Cette rencontre audacieuse entre deux penseurs de grand talent met en relief les convergences et les divergences des deux domaines, foi chrétienne et science. Indiquant comment faire la distinction entre les deux, chacun apportera à sa manière des éléments de réponse. Ils se rejoignent au final sur la dignité de l’Homme, le respect nécessaire envers ses semblables et l’immense responsabilité dont il est devenu le dépositaire. Un livre réellement vivifiant !

Mis en ligne le 6 janvier 2013
788 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !