Skeptical Inquirer janvier-février 2011

Le mème des théories du complot

Le thème principal, rappelé en couverture, est le règne des théories du complot, que l’on peut comprendre comme des mèmes (Un même est un concept qui se propage dans la société comme un gène se propage entre générations).

Les exemples sont nombreux : en premier lieu la négation des explications officielles des attentats du 11 Septembre ; mais aussi la mise à l’écart du prétendu moteur à eau par les pétroliers, les légendes sur l’origine du SIDA, la nocivité des OGM, les risques des vaccins, les rencontres avec les extraterrestres etc… Les complots existent, mais les « théories du complot » qui proposent des pseudo-explications d’événements importants, sont illusoires et il est facile d’en montrer l’invraisemblance.

La propagation sous forme de mèmes de ces idées est difficile à contrer, les arguments nécessaires ont peu d’impact sur ceux qui sont attirés par de telles aberrations. Les auteurs d’idées antiscientifiques ont beau jeu de relever dans la science qu’ils appellent « officielle » des zones d’ombre qui n’en remettent pas en cause l’ensemble, et de semer ainsi un doute favorable à l’accueil de théories fantaisistes.

Les boissons gazeuses

Les boissons gazeuses de grande diffusion était autrefois vendues comme médicaments, du reste de peu d’efficacité. Les formules ont ensuite évolué, et les prétentions médicales ont disparu : par exemple le célèbre Coca-Cola contenait au départ de la cocaïne ; il y a toujours des extraits de feuilles de coca, mais décocaïnisées. De nos jours les pseudo-médecines continuent à prospérer, mais l’expérience du passé montre qu’on gagne plus d’argent avec des boissons sans prétentions thérapeutiques.

L’aura

Certains mediums ou parapsychologues prétendent détecter une aura autour de certains sujets ; ce phénomène lumineux entourant le corps du sujet aurait une structure ou une couleur influencée par la personnalité, la santé. Les essais de détection en aveugle avec groupe de contrôle ne permettent pas de confirmer l’existence de ce phénomène. Les prétentions alléguées de vision de ce phénomène, quand elles sont de bonne foi, ressortissent à des illusions d’ordre optique, neurologique, ou psychologique.

Isagenix

Isagenix est un médicament présenté comme amaigrissant, mais avec des arguments sans base scientifique. Ce produit est vendu par la techniques de vente à plusieurs niveaux, c’est à dire par recrutement direct de vendeurs à domicile ; il échappe ainsi au contrôle de la FDA. L’auteur rend compte de discussions sur Internet entre défenseurs acharnés de cette médication et tenants de la médecine basée sur des preuves. On y retrouve des thèmes habituels chez les opposants à la médecine scientifique qualifiée d’ « officielle ».

Le manuscrit Voynich

Il s’agit d’un mystérieux manuscrit datant du XVème siècle, rédigé dans un alphabet indéchiffrable et contenant des figures incompréhensibles. Les cryptographes qui ont tenté de le déchiffrer n’ont rien trouvé. Il s’agit sans doute de l’œuvre d’un déséquilibré ou d’un simple canular. Mais cela n’a pas empêché certains d’en donner des interprétations mystiques ou pseudo-scientifiques.

Mis en ligne le 18 mars 2011
1034 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !