L’AFIS SOUTIENT LE JOURNALISTE SCIENTIFIQUE SIMON SINGH

LES DÉBATS SCIENTIFIQUES NE SE RÈGLENT PAS DEVANT LES TRIBUNAUX !

Communiqué du 9 juin 2009

Simon Singh est un journaliste scientifique britannique réputé dans son pays. Apprécié en France comme auteur pour ses déjà nombreux best-sellers [1], il a publié en 2008, avec le Professeur Edzard Ernst, professeur de médecine complémentaire à l’Université d’Exeter, le livre « Tricherie ou Traitement ? Les médecines alternatives à l’essai ». [2]

Sur cette thématique, Simon Singh écrivait en avril 2008 pour le Guardian un article sur la chiropraxie. Coïncidant avec la grande opération de promotion annuelle des chiropracteurs réunis dans la British Chiropractic Association (BCA), cet article mettait en garde les lecteurs contre certaines prétentions des membres de cette association qui revendique environ la moitié des chiropracteurs britanniques. En effet, peut-on lire sur le site internet de la BCA et ainsi que le rapporte et le dénonce Simon Singh, cette médecine non conventionnelle prétend, par les manipulations de vertèbres, pouvoir « aider à guérir des enfants victimes de coliques, atteints de troubles du sommeil ou de la nutrition, d’infections aux oreilles à répétition, d’asthme ou de pleurs prolongés ». [3]

Estimant que cet article portait atteinte à son image, l’association de chiropracteurs britanniques demandait alors, ainsi que la loi britannique l’y autorise, que Simon Singh porte devant les tribunaux la preuve de l’inexistence des bienfaits qu’ils évoquent. Autant demander d’apporter la preuve que le Père Noël n’existe pas ! [4]

Contre toute attente (au regard de la science et tout simplement du bon sens), la plainte de la BCA a été jugée recevable lors de l’audience préliminaire du 4 juin 2009. Simon Singh a aussitôt fait appel de cette décision.[5]

La fondation britannique Sense about Science, présidée par Lord Dick Taverne, a immédiatement pris l’initiative d’une campagne en défense de Simon Singh. Pointant cette utilisation aberrante d’une loi destinée à protéger les personnes diffamées, elle en demande la révision : les controverses scientifiques ne se règlent pas devant les tribunaux. Qui plus est, dans ce contexte, le coût très élevé des procédures au Royaume Uni nuit à la liberté d’expression et au libre débat contradictoire indispensable au progrès de la science en dissuadant scientifiques et journalistes d’écrire et en les bâillonnant de facto quand ils sont confrontés à des groupes organisés ayant des moyens financiers importants. [6] [7]

L’Association Française pour l’Information Scientifique soutient sans réserve Simon Singh.

Scientifiques, journalistes, simples citoyens,
signez et faites signer
la déclaration « les controverses scientifiques ne se règlent pas devant les tribunaux » lancée le 4 juin 2009 à l’initiative de la fondation Sense about Science (déjà plus de 7000 signatures au 8 juin 2009)

http://www.senseaboutscience.org.uk...

Les pièces maîtresses du dossier (article contesté, déclaration de Sense about Science proposée à signature), traduites en français par nos soins et sous notre responsabilité, ainsi que des articles et documents relatifs aux « médecines manuelles » (ostéopathie et chiropraxie) sont disponibles sur notre site.

[1] Histoire des codes secrets. Le roman du Big bang. Le dernier théorème de Fermat.
[2] Trick or Treatment ? Alternative Medicine on Trial, Transworld Publisher 2008. ISBN 978-0-59-30612-99, non encore traduit en français
[3] L’article de Simon Singh traduit en français sous notre responsabilité est en ligne sur notre site.
[4] Sense about Chiropratic, par le professeur Edzard Ernst
http://www.senseaboutscience.org.uk/PDF/Sense About Chiropractic.pdf
[5] British Chiropratic Association :
http://www.chiropractic-uk.co.uk/default.aspx5m=0&mi=65
[6] Illustration du coût comparatif des procédures en diffamation en Europe :
http://www.senseaboutscience.org.uk/index.php/site/project/342
[7] Etude complète de l’université d’Oxford (2008) :
http://pcmlp.socleg.ox.ac.uk/sites/pcmlp.socleg.ox.ac.uk/files/defamationreport.pdf

Mis en ligne le 9 juin 2009
2483 visites

Explorer par thème


Valid HTML 4.01 Transitional CSS Valide !